« Un et un font onze »

Ce proverbe indien pourrait définir l’innovation frugale, tendance actuelle qui bouscule nos entreprises occidentales hyper ‘processées’.

Renault-Nissan Consulting (RNC) s’est rendu avec Archetype, Chanel, La Française des Jeux, Haute-Savoie Habitat, la SNCF et Renault à la source de ce concept, en Inde.
C’est d’ailleurs l’indien Navi Radjou qui a contribué à populariser cette nouvelle approche, dite ‘frugale’, de l'innovation avec une devise : « comment faire mieux avec moins ».

La rareté peut être vécue comme une privation ou, au contraire, comme une source d'émancipation. C'est ce que nous démontrent les innovateurs "jugaad" des pays émergents, tels que l'Inde, la Chine ou le Brésil. "Jugaad" est un mot hindi populaire qui pourrait se traduire par "solution improvisée née de l'ingéniosité et de l'intelligence, en utilisant des moyens simples". En pendjabi, "jugaad" désigne d'ailleurs un camion de fortune bricolé avec un moteur Diesel monté sur un chariot.

(Interview paru dans Les Echos – 18 février 2016)  


Les membres de ce voyage d’études organisé par RNC sont allés chercher à Bangalore, Mysore et Chennai une meilleure compréhension de l’innovation frugale et de la démarche ‘jugaad’.

RDV le mardi 11 juillet 2017 à 18h15,  Le Cristallin - Salle Ile du Levant - 7ème étage (122, avenue du général Leclerc - 92000 Boulogne-Billancourt, Métro Pont de Sèvres) pour partager leurs expériences et échanger avec eux.

 

    • Le contexte économique de l’Inde d’aujourd’hui est-il favorable ?
    • Quelle est la part de l’influence culturelle dans l’innovation en Inde ?
    • Quels sont les moteurs de cette innovation ?
    • Quelle est la nature de l’innovation en Inde ?
    • Existe-t-il une définition de l’innovation frugale ?


Renseignements et inscription : Marie-José Touraine - marie-jose.touraine@renault.com

Tags :
  • Pas de tag associé
0 personne a réagi à cet article