ROUG – Le Rouge-Vert

Vos besoins

L’observation des postes de travail fait apparaître beaucoup d’activité sans valeur ajoutée pour le client (déplacements, mouvements et opérations inutiles, attentes, contrôles…). L’ergonomie des postes de travail n’est pas satisfaisante.

Objectifs

  • Amélioration de la productivité par la réduction des « gaspillages » (c’est-à-dire toute activité qui ne crée pas de valeur pour le client).
  • Meilleur équilibrage des postes dans le cas de postes liés (chaîne, cellule…).
  • Amélioration de l’ergonomie des postes de travail.

Programme

Jour 1 : La préparation

  • Rencontre avec l’interlocuteur de l’entreprise d’accueil
  • Présentation de la démarche
  • Choix et visite du chantier
  • Consignes pour filmer le poste de travail à améliorer

Jour 2 : Observation en continu du poste de travail

  • Présentation de la démarche
  • Réalisation de l’observation en continu
    • Clarifier les « fréquentiels » ou aléas avec les opérateurs au fur et à mesure.
    • Identifier les faits témoignant de pertes de temps.
    • Comparer la production pendant l’observation et la moyenne de production sur 3 mois.

Jour 3 : Observation du temps de cycle manuel

  • Observer le temps de cycle manuel
    • Visionner les films du déroulement des cycles manuels.
    • Décomposer en tâches élémentaires.
    • Identifier les faits témoignant de pertes de temps.
    • Documenter la synthèse graphique Rouge/Vert.

Jour 4 : Étude et réalisation des améliorations

  • Fixation des objectifs de progrès
  • Élaboration d’un plan de remise à niveau du poste
    • Pour chaque idée d’amélioration, préciser le délai, le coût et le gain (minutes).
    • Documenter la synthèse graphique (Actuel-Proposé).
  • Préparation du test de validation du nouveau mode opératoire
  • Réalisation du test de validation du nouveau mode opératoire
  • Plan d’action
  • Restitution au Comité de Direction

POUR DÉFINIR L’UTILE ET L’INUTILE : LA CLASSIFICATION ROUGE-VERT

Dans tout processus de production industrielle, mais également d’activité de service, on peut schématiquement considérer qu’il n’existe que deux types d’actions :

    1°/ Les actions qui apportent de la valeur ajoutée : ce sont celles qui sont attendues par le client (au sens du consommateur) qui achète le produit. Ce sont celles qui créent de la valeur en transformant le produit dans le temps précis où cette transformation s’accomplit (découpe, moulage, opérations de montage…). Ces actions sont classées « VERT ».
    2° / Les actions qui n’apportent pas de valeur ajoutée : ce sont toutes les autres sans exception. Celles qui semblent nécessaires mais qui ne correspondent pas à de la valeur ajoutée (déplacement opérateur, approvisionnement d’un poste, contrôle, emballage…) et celles qui semblent inévitables mais que le client n’achète pas (réglages, pannes, erreurs, retouches, attentes…). Ces actions sont classées « ROUGE ».

Appliquer l’outil Rouge / Vert consiste à identifier le Rouge et le Vert, pour optimiser le Vert et réduire le Rouge, voire si possible le supprimer.

Nos atouts pédagogiques

Application immédiate de la démarche par les stagiaires qui acquièrent de façon concrète la méthode

Inscriptions

  • Par téléphone : 01 76 89 75 75
  • Par courrier : En renvoyant le bulletin d’inscription disponible sur www.rnconsulting.fr