Le Kaizen au service du réseau de distribution

Transformation des organisations

Avec sa Practice Kaizen dédiée au Réseau de distribution, Renault-Nissan Consulting fait rentrer l’amélioration continue dans les concessions Renault.

Optimiser le réseau de distribution grâce au Kaizen : l’idée n’est pas nouvelle dans l’Alliance, mais grâce à Renault-Nissan Consulting, la démarche est en passe de prendre une dimension nouvelle. En effet, le cabinet s’est doté en 2018 d’une Practice dédiée au Kaizen, ce processus d’amélioration continue né au Japon dans les années 1970 et largement utilisé depuis dans l’industrie automobile, tant sur les sites qu’au niveau des fonctions support. « Concrètement, il s’agit d’amener chaque opérateur à prendre du recul sur sa façon de fonctionner, au quotidien. Cela passe par l’observation du poste de travail, mais aussi par l’analyse des déplacements et du temps consacré aux différentes tâches » explique Daniel Rebbi, Directeur de Practice Globale Kaizen Réseau, Renault-Nissan Consulting.

Le Kaizen : quelle valeur ajoutée pour le réseau ?

Les vertus du Kaizen pour un réseau de distribution automobile sont multiples. « Prenons un exemple : sur une prestation type de révision des 45 000 km, qui dure environ 1h45 avec les process traditionnels, la démarche peut faire gagner plus de 45 mn. Comment ? En optimisant les trajets jusqu’au magasin de pièces de rechange, en affectant un second technicien à l’opération pour faire en parallèle des tâches auparavant effectuées en séquentiel. Au final, non seulement la prestation revient moins cher mais le client choisit généralement d’attendre sur place, ce qui évite d’avoir à lui prêter un véhicule » précise Daniel Rebbi. Le Kaizen, grâce aux audits métiers qui le caractérisent, va donc permettre aux concessions de mieux rentabiliser leurs surfaces de travail (notamment leurs ponts) et de progresser sur des domaines aussi variés que la livraison de véhicules neufs, l’après-vente ou encore l’organisation du showroom. 

Une équipe dédiée chez Renault-Nissan Consulting    

Renault-Nissan Consulting est naturellement le mieux placé pour proposer la démarche Kaizen de manière formalisée à tout le réseau Renault. Au-delà de sa connaissance de la culture d’entreprise, le cabinet s’appuie aussi sur l’expertise de Daniel Rebbi, qui connaît bien la distribution chez Renault puisqu’il a notamment été directeur de succursale, directeur régional et directeur pays avant de créer la fonction de directeur du Développement Réseau. La Practice Kaizen qu’il dirige est aujourd’hui un prestataire clé pour les concessions, auxquelles elle propose des missions de conseil en organisation et d’accompagnement du changement.  « Le Kaizen est aussi un état d’esprit et implique, au-delà des constats, d’amener les équipes à transformer leur manière de travailler. Professionnaliser son déploiement dans un cadre spécifiquement créé pour le réseau Renault est une des ambitions de la Practice. Et pour aller plus loin, dans un second temps, rien ne nous interdira de proposer ce savoir-faire à d’autres constructeurs de l’Alliance, voire à des franchisés dans d’autres secteurs que l’automobile (optique, téléphonie, etc) » ajoute Daniel Rebbi. 

Une équipe d’avenir    

Pour enrichir l’équipe de sa Practice Kaizen, Renault-Nissan Consulting sera en phase de recrutement tout au long de l’année 2019. Premier type de profil recherché : des consultants au sens classique du terme, formés en école de commerce ou en école d’ingénieur, avec une appétence forte pour le monde de la distribution automobile, voire une ou plusieurs expériences terrain dans ce secteur. Parallèlement, la Practice souhaite intégrer des experts métiers (chefs de vente véhicules neuf/véhicules d’occasion, responsables d’atelier, etc) afin de renforcer son pôle « audit réseau ». Pour postuler, n’hésitez pas à consulter nos pages « Carrières ».